La thyroïde

La thyroide est une glande endocrinienne se situant au niveau du cou ayant la forme d'un papillon. De petit poids, 20 à 30 grammes, elle a pourtant une fonction importante dans la régulation du système hormonal. Elle est composée de 2 lobes ( un droit et un gauche ) mesurant entre 6 et 8 cms. Ses sécretions passent dans le sang. C'est la glande hypophyse qui controle les sécretions. La thyroïde a pour fonction principale la fabrication de deux hormones : les hormones T3 (triiodothyronine) et T4 (thyroxine). Pour les synthétiser, elle utilise l’iode, apporté par notre sang jusqu’aux cellules de la thyroïde. Ces hormones qui vont pouvoir ordonner à nos organes de travailler plus ou moins rapidement. Le cerveau contrôle cette activité.
10% de la population est confrontée un jour à un déreglement de la thyroide.

Quand la thyroïde se déregle...

  • L'hypothyroïdie

    Après un dosage sanguin, il apparait que le taux de T3 et T4 n'est pas assez élevé. L'hypophyse tente alors de stimuler la thyroide, et l'hormone TSH devient alors trop élevée.

  • L'hyperthyroïdie

    La thyroide n'enfle pas, mais les secretions produites sont beaucoup trop importantes. Un dosage en T3 (triiodothyronine) et T4 (tétra-iodothyronine ou thyroxine) trop élevé, et une TSH trop basse.

Le cancer de la thyroïde

Le cancer de la thyroïde est un cancer rare et plus souvent dépisté chez la femme ménopausée.

C’est un cancer dont la prise en charge est satisfaisante, dans 90% des cas, les patientes victimes du cancer de la thyroïde retrouvent une guérison, mais il faudra ingérer des molécules thyroïdiennes pendant toute sa vie.
C’est une maladie qui se présente sous trois principales formes, à savoir le cancer folliculaire de la thyroïde, le cancer anaplasique de la thyroïde et le cancer médullaire de la thyroïde.

 

  • 1/10 personnes
  • 95% des nodules sont bénins
  • 2 à 3 fois plus fréquent chez la femme
  • 10 000 cancers chaque année
  • 15% de recidives pour les grosses tumeurs
Autres liens :
Des informations utiles sur le cancer de l'uterus, sur l'epicondylite (la tendinite du coude du tennis man )